samedi 20 avril 2024

Dans le ventre de Klara - Régis Jauffret

 Dans le ventre de Klara   -   Régis Jauffret







Récamier
Parution : 04/01/24
Pages : 256
Isbn : EAN : 9782385770570
Prix : 21.90 €

Présentation de l'éditeur

"Ce roman est constitué de faits et d'imaginaire comme un corps de chair et d'os." - Régis Jauffret


De juillet 1888 à avril 1889, Klara Hitler porte dans son ventre celui qui est destiné à devenir l'incarnation du mal absolu. Pour la première fois, la mère du monstre prend la parole sous la plume magistrale de Régis Jauffret, et nous confie le récit de sa grossesse funeste.
 
Neuf mois de violence et de religiosité étouffante, desquels naîtra celui qui incarnera le nazisme et la Shoah. Neuf mois durant lesquels Klara est traversée, habitée, possédée déjà par l'innommable, partagée entre l'amour pour son enfant à venir et les visions qu'elle reçoit malgré elle des crimes que ce fœtus, une fois devenu homme, commettra contre l'humanité tout entière.

Peu d'auteurs ont su explorer l'indicible avec le génie narratif dont fait preuve Régis Jauffret. Lui seul pouvait faire ce voyage dans les abysses, avec la conscienceque seule la littérature peut explorer profondément l'âme humaine.

Un roman sombre, violent et magnifique.


L'avis de mon mari

Un enfant peut-il naître mauvais? Peut-il avoir été envoyé sur terre par le Diable pour commettre les pires abominations?


La mère d’Adolf Hitler, Klara, était très croyante, on dirait même bigote allant se confesser quotidiennement auprès de l’abbé Pabst un ecclésiastique dur et ancré dans cette dichotomie entre le Paradis et l’Enfer. 


Nous sommes en 1888 dans un village autrichien. Klara vit avec sa sœur Johanna, toutes deux femmes de ménage au service de son oncle et de sa femme Franziska et de leurs deux enfants.


Après avoir vu perdu sa femme, Oncle épouse Klara. Klara appellera toujours son mari Oncle renforçant donc la notion d’inceste et de possible dégénérescence. Oncle est un homme dur, violent, pratiquement sans sentiments et dont les relations intimes avec Klara peuvent être qualifiées de viol car le plus souvent non consenties par elle. Il est aussi radin, la maison est peu chauffée ce qui entraîne la maladie et la mort des deux premiers enfants de Klara. Finalement elle tombera à nouveau enceinte et donnera donc naissance au plus grand criminel du vingtième siècle.


Régis Jauffret nous fait très bien ressentir l’atmosphère anxiogène, étouffante et malsaine de cette famille peu conventionnelle. La peur aussi régit la vie de Klara et elle se réfugie dans la croyance chrétienne même si elle craint sans cesse le châtiment pour ses supposés péchés. Le livre est traversé par moments de passages relatifs à la Shoah. Si cela évidemment sert à faire le lien avec ce qu’il adviendra, après plusieurs reprises, ce procédé semble quelque peu artificiel même si on apprécie le fait que l’auteur ait lu de nombreux ouvrages à ce sujet. Ceci dit ce récit est extrêmement bien construit car peu d’informations existent quant à l’existence de Klara, elle même ayant détruit son journal. Une existence rude et glaçante où l’on découvre à de brefs instants des soupçons d’amour et d’humanité dans une vie de survie.

 




Ils ont rejoint mon Himalaya à lire special Foire du livre

 Ils ont rejoint mon Himalaya à lire  (Foire du livre mais pas que !) 







La foire du livre de Bruxelles, un rendez-vous incontournable !  Impossible de ne pas en ajouter dans mon Himalaya à lire.  Raisonnable cette année.  On regarde ?

Pas de Foire du livre sans Prix Première ! un prix qui récompense un premier roman.


Parfois l'homme  -   Sébastien Bailly















Le Tripode
Parution : 08/02/24
Pages : 192
EAN : 9782370553881
Prix: 17,00 €

Présentation de l'éditeur

« L’homme aura pourtant entendu cent fois l’histoire de sa naissance. Où, quand, comment. L’heure à la minute près, la météo du jour, ce que faisait le père au moment où le téléphone a sonné pour lui demander de venir, oui, maintenant, ça ne peut pas attendre… Le père injoignable, le père inconnu. Le père inquiet qui était déjà là. La deuxième mère. Les deux pères présents pour l’accouchement. Les reconfigurations familiales, les originalités, les banalités. Il y a des anecdotes amusantes. Des pères qui perdent connaissance. D’autres moins amusantes, des abandons. L’homme a déjà à sa disposition une multiplicité quasi infinie de démarrages possibles. La genèse s’inscrit dans le sang, les chansons, la joie, les larmes. L’homme aurait dû avoir deux bras, deux jambes, il aurait dû respirer plus vite. On fait face, on fait avec ce qu’on a. »

La foire du livre c'est essentiellement des auteurs belges mais pas que , joie des retrouvailles avec Larry Tremblay

D'enfers et d'enfants   -  Larry Tremblay



















La peuplade
Parution : 04/10/2023
Pages : 160
Ean : 978-2-925141-72-3
Prix : 18 €

Présentation de l'éditeur



D’enfers et d’enfants propose cinq tableaux de l’âme humaine sous la forme d’histoires saisissantes. Un homme rencontre une jeune fille qui joue de l’orgue sous la glace d’une rivière gelée et revisite son passé. Un autre sombre progressivement dans une rumination paranoïaque et conspirationniste qui le mènera au pire. Un couple se déchire jusqu’au drame autour de l’identité de genre de son enfant. Un fils tourmenté confesse ses crimes sur la tombe de sa mère. Un garçon malmené devient le petit chien qu’il a rêvé de posséder.

Une question tenace traverse ces textes : Pourquoi arrive-t-il qu’enfance et enfer se partagent la même saison ?

Dans cette collection de fictions mettant en scène des femmes et des hommes pris dans des engrenages glaçants, Larry Tremblay scrute sans jugement des détresses contemporaines et des abîmes universels. Une écriture au plus près des tremblements souterrains du corps.



La vie a mal fait les enfants. Parce que ce n’est pas juste que les enfants soient obligés d’être des enfants aussi longtemps.

Du côté des belges, retrouver la plume de Jean-Louis Aerts

Le jour sans roi  -   Jean-Louis Aerts



























180 ° éditions
Parution : 11 mai 2024
Pages : 300
Ean : 9782940721436
Prix : 20 €

Présentation de l'éditeur

Solange mène une vie en apparence paisible dans la campagne wallone, lorsqu'un jour elle est enlevée.  L'enquête s'avère délicate : les suspects sont nombreux.  Et qui est cette mystérieuse femme rousse dont tout le monde parle, mais que personne n'a jamais vue ?

Angèle vit à Bruxelles avec sa grand-mère, grande fan de la famille royale.  Elle ne sait rien de ses parents et aimerait connaître la vérité sur ses origines.

Des secrets bien enfouis, un carde historique belge, du mystère et un rythme intense.  Plongez dans les vies compliquées de Solange et Angèle...

Autre plume que je suis contente de retrouver celle de Bernard Caprasse...

Le testament inattendu   -   Bernard Caprasse



































Weyrich
Plumes du Coq
Parution : 01/04/2024
Pages : 290
Ean : 9782874899294
Prix : 18 €

Présentation de l'éditeur

Un testament peut parfois se transformer en une vraie bombe à fragmentation. Celui du comte d’Autremont va bouleverser la vie de plusieurs personnes de par le monde. Celle d’un grand avocat new-yorkais comme celle d’une ancienne déportée au goulag sibérien, d’un artiste russe banni ou d’une brillante juriste bruxelloise… Ce roman puissant nous emmène dans un passionnant voyage dans l’espace et dans le temps, sur la trace de certains des personnages déjà rencontrés dans Le Cahier orange


Dans la même collection qu'il a créé d'ailleurs :

Quelques années et leurs poussières     Christian Libens





















Weyrich
Plumes de coq
Parution : 01/04/24
Pages : 128
EAN: 9782874899300
Prix : 12 €

Présentation de l'éditeur



Comment grandir dans les Golden sixties quand on naît dans un petit village de Wallonie ? Et comment traverser le grand village européen d’aujourd’hui ? Rire de tout ou pleurer de rien ? Pour « vivre vivant », choisir la caméra à l’épaule ou le travelling arrière ? Et si la nostalgie d’hier servait pour la route, celle de demain…

« Tout y est juste. Ce texte est une merveille. » Bernard Gheur

« Christian Libens est pétri de littérature. Cet écrivain authentique n’a que faire des affèteries, des ruses, des stratégies douteuses qui encombrent et dénaturent par trop les pratiques littéraires » Jacques De Decker, en préface de Sève de Femmes.


Ses livres font un succès, un troisième tome arrive bientôt

Les morts ont la parole    -   Philippe Boxho



















Kennes
Parution : juin 2022
Pages : 176
Isbn :  9782380756975
Prix : 19.90 €


Présentation de l'édition

Médecin légiste depuis plus de trente ans, le docteur Philippe Boxho nous fait découvrir dans cet ouvrage son quotidien fait de morts qui ne le sont pas toujours ou pas encore, de disparitions de cadavres, de dissimulations de meurtres, de suicides étonnants.

De la scène de crime à la salle d’autopsie, entre pratique médicale et enquête policière, l’expert médico-légal nous raconte son métier, qui est aussi sa passion. Il nous relate ainsi l’évolution du corps après la mort à travers des histoires de mouches, puis il s’arrête sur cet homme qui pensait mourir d’un seul coup de feu et qui a dû s’y prendre à quatorze reprises, sur cet autre qui, en voulant se pendre, est finalement décédé d’une fracture du crâne, sur ce meurtrier qui n’aurait jamais dû consommer d’alcool ou encore sur cette morte qui avait le mauvais goût de transpirer.
Les histoires rassemblées ici sont toutes vraies, rien n’est inventé. Il n’y a d’ailleurs pas besoin d’inventer, la réalité se suffit à elle-même tant l’imagination humaine est libérée quand il s’agit de mourir, de tuer, de se suicider, de faire disparaître un corps. Âmes sensibles s’abstenir…

Il a reçu le prix Club polar de Club, son livre sort en poche

Désobéissance  -  Salvatore Minni



























Harper Collins Poche
Parution : 03/04/2024
Pages : 336
ISBN: 9791033915973
Prix : 8.3 €

Présentation de l'éditeur

Un thriller diabolique et addictif sur la folie d’un père et ses traumatismes d’enfance

À son retour d’un voyage d’affaires, Guillaume voit son existence basculer. Son ex-femme et sa fille, Mia, sont retrouvées entre la vie et la mort. Malgré les soins prodigués par les secours, Mia finit par décéder. La perte brutale des deux êtres qui lui étaient le plus cher est un tournant pour Guillaume : ce traumatisme fait resurgir des fantômes du passé, le transformant peu à peu en ce père qu’il détestait. Guillaume décide alors de reconstituer sa famille à tout prix, mais jusqu’où sera-t-il prêt à aller ?

Une histoire sombre qui prend place à Bruxelles dans une ambiance à la fois oppressante et mystérieuse.

Dans ma boîte aux lettres m'attendait une autre plume dans la littérature noire de Belgique

Alessandro  -  Charlotte Moors




















Academia
Noir dessains
Parution : 15 mars 2024
Pages : 184
ISBN : 978-2-8061-3697-8
Prix : 18 €

Présentation de l'éditeur

Cinq coups. Six. Dix. Plus de souvenirs à l’horizon. Plus de rétrospectives. Juste deux corps juxtaposés. L’un vivant. L’autre mort.

À quelques mois de sa retraite, Françoise, institutrice primaire, reste extrêmement motivée par son métier et l'importance de son rôle auprès des enfants. Un jour, elle apprend que l'un de ses anciens élèves, Alessandro, a commis l’irréparable. Que s’est-il donc passé en dix ans pour que cet élève si prometteur se retrouve écroué en attente de son procès, inculpé d’un parricide qu'il a lui-même avoué ?

Autre plume que j'ai envie de découvrir chez Lamiroy

Alice au paradis    -  Caroline Wlomainck


































Lamiroy
Parution : 01/04/2024
Pages : 210
ISBN : 978-2-87595-900-3
Prix : 20 €

Présentation de l'éditeur



On a tôt fait de juger sans savoir, de critiquer sans connaître. En se persuadant que la première impression est la bonne. Confortablement installés sur notre îlot de certitudes. Mais sait-on réellement ce qui se trame derrière un sourire, derrière une larme ? On ne connaît pas les gens. On se les imagine. Et bien souvent, on se trompe.

Alice, c’est cette fille que vous avez peut-être croisée et qui a, comme chacun de nous, son histoire. L’histoire de toute une vie.

Caroline Wlomainck habite à Tournai.
Elle a rencontré un premier succès avec Incisives, ses nouvelles parues en 2023.


Dernière arrivée belge de la semaine

Le feu des lucioles   -   Xavier Hanotte





























Belfond
Parution : 11 avril 2024
Pages : 224
EAN : 9782714403834
Prix : 20 €


Présentation de l'éditeur

Un roman inspiré du grand poète anglais Keith Douglas, tué par un éclat de mortier trois jours après le débarquement en Normandie, dans la lignée de Derrière la colline.

9 juin 1944 : le capitaine Keith Douglas, jeune poète au talent encore méconnu, meurt en Normandie à côté de son char Sherman. 23 août 1944 : le sergent Frédéric Dutrieux disparaît au sud de Deauville, que sa brigade belge est en train de libérer. Quarante ans plus tard, frais émoulu de l’université et auteur d’un mémoire remarqué sur l’œuvre de Douglas, un autre Frédéric Dutrieux s’apprête à passer quelques mois sous les drapeaux. Mais est-il vraiment un autre ? Une aventure insolite, entamée dans une caserne de la banlieue d’Anvers, va le faire sérieusement douter.

Xavier Hanotte revient à son obsession – les grands poètes fauchés par l’histoire tragique du xxe siècle. Réalisme magique, échappées poétiques et souci du détail composent un roman stupéfiant dans la lignée de Derrière la colline.

C'est déjà le quatrième tome de "la traversée des temps"

La lumière du bonheur  -   Eric-Emmanuel Schmitt


























Albin Michel
Parution : 17 avril 2024
Pages : 608
EAN : 9782226467454
Prix : 23.90 €

Présentation de l'éditeur



Comment guérir des violences du monde et de l’amour ? Faut-il choisir la solitude ou risquer de se brûler à la lumière du bonheur ?

Une prophétie de la pythie de Delphes, la rencontre d’une ravissante Athénienne… et voilà scellé le sort de Noam, qui débarque en Grèce au Ve siècle avant Jésus-Christ.

Saura-t-il conquérir sa place dans cette ville de tous les possibles sensuels et amoureux, où sont en train de naître la démocratie, le théâtre et la philosophie ? Comment lui, ce métèque, cet étranger, pourra-il obtenir la citoyenneté athénienne pour pleinement participer à la vie de la cité, aux festivités, aux concours d’éloquence, voire aux Jeux olympiques qui commencent quelques mois plus tard ?

À l’ombre de l’Acropole et des statues des dieux, dans les pas d’Aristophane et de Socrate, à la rencontre du médecin Hippocrate, du grand stratège Périclès ou de la troublante Aspasie, ce fascinant roman d’Éric-Emmanuel Schmitt nous transporte avec une érudition infiniment joyeuse aux sources mêmes de notre civilisation.

Et je termine avec une plume que j'adore, celle de Valérie Tong Cuong

Voltiges  -  Valérie Tong Cuong




























Gallimard
La Blanche
Parution : 14/03/24
Pages : 240
ISBN : 9782073065056
Prix : 20.50€

Présentation de l'éditeur

Eddie et Nora Bauer forment un jeune couple flamboyant. À la tête d’un grand cabinet de conseil, Eddie assure à sa famille un train de vie très confortable. Quant à Nora, elle se partage entre la création de bijoux et l’éducation de Leni, adolescente promise à une brillante carrière d’athlète depuis qu’elle a été repérée par le charismatique entraîneur Jonah Sow. L’avenir semble sourire à ces heureux du monde jusqu’au jour où Eddie apprend que son associé l’a trahi, conduisant le cabinet à la faillite. Ruiné, il fait le choix de ne rien dire à Nora, ni à Leni, et multiplie les mauvaises décisions. Tandis que l’atmosphère familiale se dégrade, d’étranges phénomènes se produisent : des bêtes sauvages hantent les rues, des incendies rongent les collines voisines, de violentes bourrasques surprennent les habitants. Une menace plane sur la famille Bauer comme sur la ville.
Dans ce roman haletant, Valérie Tong Cuong interroge nos choix de vie et nos renoncements à l’heure où tout vacille. Avec force et sensibilité, elle nous rappelle que les pires bouleversements permettent quelquefois à l’être humain de s’affranchir de ses peurs les plus profondes et de conquérir sa liberté.


Belles lectures !


mercredi 17 avril 2024

Torture blanche - Narges Mohammadi

 Torture blanche  -   Narges Mohammadi






















Albin Michel
Parution : 06 mars 2024
Préface de : Shirin Ebadi
Traducteur : Didier Ausan
Postface de : Shannon Woodcock
Pages : 288
EAN : 9782226492678
Prix : 20.90 €

Présentation de l'éditeur



« Le 16 novembre 2021, pour la douzième fois de ma vie, j'ai été arrêtée et pour la quatrième fois condamnée à être placée en cellule d'isolement. Cette fois, mon chef d'accusation, vous le tenez entre vos mains : c'est ce livre, Torture blanche. On m'enfermera encore. Mais je continuerai de me battre jusqu'à ce que les droits humains et la justice règnent dans mon pays. » Narges Mohammadi

Infatigable militante des droits humains, Narges Mohammadi, prix Nobel de la Paix 2023, livre depuis la prison de Zanjan où elle est incarcérée le tableau terrifiant du traitement infligé par la République islamique d'Iran aux prisonnières politiques et aux militantes, soumises à la « torture blanche », une peine d'isolement total. Les entretiens qu'elle a menés, dans des conditions particulièrement dangereuses, avec treize détenues constituent un témoignage de résistance unique et un acte de courage qui s'inscrit dans le sillage du mouvement « Femme, vie, liberté »


Narges  Mohammadi

Narges Mohammadi, née en 1972, est une militante iranienne des droits humains et vice-présidente du Defenders of Human Rights Center, dirigé par la lauréate du prix Nobel de la paix Shirin Ebadi. Depuis 1998, elle est arrêtée et détenue à plusieurs reprises pour son action en faveur des droits humains. En mai 2016, elle est de nouveau condamnée à 16 ans d'emprisonnement pour avoir créé et dirigé « un mouvement de défense des droits de l'homme qui milite pour l'abolition de la peine de mort ». Elle est libérée en octobre 2020, mais emprisonnée de nouveau quelques mois plus tard pour avoir écrit Torture blanche. Alors qu'elle est en détention, elle reçoit le prix Nobel de la paix 2023. Son travail a été salué par Amnesty International, Reporters sans frontières et PEN.




Mon avis

Un livre indispensable ! Essentiel pour comprendre ce qui arrive à de trop nombreuses femmes en Iran.
Narges Mohammadi est Prix Nobel de la Paix 2023, elle est actuellement incarcérée en Iran depuis le 16 novembre 2021 pour la douzième fois de sa vie.  Elle a été condamnée pour la quatrième fois à l'isolement.  Pourquoi ?  Cette fois pour l'écriture de ce livre.

Elle nous livre son témoignage et celui de treize autres femmes qui ont subi la détention arbitraire, la torture psychologique.

La torture blanche c'est l'isolement le plus complet dans des cellules sans lumière extérieure du jour, avec une ampoule éblouissante allumée jour et nuit, c'est un manque complet d'hygiène et de soins, des odeurs insupportables, des cafards, des couvertures rêches et sales, la solitude.  C'est la privation sensorielle sur la durée utilisée par la République islamique d'Iran aux prisonnières politiques et aux militantes.  C'est l'incarcération arbitraire sans accès à un tribunal impartial.  

Il faut absolument lire ce livre pour être conscient de la réalité de la femme qui pour des raisons liées le plus souvent au genre, à la non soummission sont incarcérées pour être brisées. Narges mène un combat pour que les droits humains et le justice règnent dans son pays, pour elle il faut Témoigner, ne pas renoncer.

Depuis la mort de la jeune Mahsa Jina Amini pour ne pas avoir porté le voile correctement, un mouvement est né "Femme, vie, liberté", il y a une prise de conscience de ce peuple qui résiste, une sororité, une force, une résistance.

Ce qui m'a marqué en lisant ce rare témoignage, c'est la force, la résistance, le courage et la volonté de survivre qui prévaut.  Ces femmes ont un courage et une volonté plus forts que tout.

"La victoire n'est pas facile, mais elle est certaine".

A lire absolument.

Les jolies phrases

La victoire n'est pas facile, mais elle est certaine.

Je n'avais plus l'impression d'être un être humain normal.

Être dans une cellule d'isolement, c'est comme vivre dans une boîte de conserve.  

Ce qui ne tue pas rend plus fort. 

Personne n'entendait alors les histoires et les voix des mères endeuillées en quête de justice des années 1980, une décennie d'exécutions, de tortures, de viols et d'agressions dans les cellules et les prisons dont l'actuel président de la république islamique d'iran, Ebrahim Raisi, était l'un des instigateurs et des bourreaux.  Parce que la tyrannie, sous le couvert de "religion", faisait régner sur l'Iran, l'oppression, la domination, la pauvreté généralisée et la misère débridée. 

Le "voile obligatoire" est la source principale de domination et de répression dans la société visant à maintenir et à perpétuer un gouvernement religieux autoritaire.  

Les châtiments inconnus susceptibles d'être infligés en prison et l'incertitude liée à l'avenir étaient un poison mortel.  Comment pouvait-on traiter un être humain de la sorte?  Qu'arriverait-il à notre droit à respirer, à nous déplacer, à faire nos besoins en toute liberté, à entendre d'autres voix que la nôtre et à parler à autrui ?  La privation des droits les plus élémentaires m'a plus troublée que de penser aux actes d'accusation, à mon procès et à ma condamnation à venir. 

La cellule était cadenassé de l'extérieur.  Le judas s'ouvrait de l'extérieur.  La fenêtre de même, qui demeurait fermée en permanence.  Tout était sous verrou.  Les bruits étaient sous verrous et la détenue était dans l'incapacité totale de briser tous ces verrous.  Cet environnement fermé me paralysait et j'avais beau tenter de me convaincre, de me raisonner : la porte et la fenêtre fermées à double tour ne présentaient aucun dangern je ne devais pas paniquer.. eh bien, je n'y arrivais pas.  J'étais tétanisée par l'angoisse.  

La cellule disciplinaire, c'est comme une oîte de conserve fermée.  On n'a même pas la volonté d'ouvrir le couvercle.  La pression, l'isolement et l'attente sont comme des marteaux qui tapent sur cette boîte de conserve pour l'écraser.  Sans crier gare, tout à coup, les gardiens ouvrent la porte.  Le fracas du verrou est terrible.  N'importe qui peut ouvrir cette porte quand bon lui semble - sauf vous, qui êtes enfermée là.  tout le temps que j'y ai passé, de manière subconsciente, j'ai évité de regarder cette porte. 

dimanche 14 avril 2024

Sang neuf - Jean-Christophe Chauzy

Sang neuf   -   Jean-Christophe Chauzy


























Casterman
Parution : 06/03/24
Pages : 256
Isbn : 9782203250994
Prix : 26.90 €


Présentation de l'éditeur


Un témoignage d’une rare intensité d’un combat pour la vie


En 2020, alors que le monde se confine, Jean-Christophe Chauzy, lui, est placé en chambre stérile. On vient de lui diagnostiquer une myélofibrose : sa moelle osseuse ne produit plus de plaquettes. Le pronostic vital est engagé, une greffe va être tentée, sa sœur Corinne sera la donneuse.
S’engage alors un violent combat contre la maladie. Jean-Christophe doit composer avec la lourdeur des soins, le découragement, la peur de mourir. Et quand il n’est pas le malade, comment réussir à être un mari, un père, un fils, un ami alors qu’il ne se sent plus que l’ombre de lui-même ?
Cru et intense, Sang Neuf est un témoignage. Le récit bouleversant et sans concession de son combat pour la vie, mais aussi un vibrant hommage à toutes celles et tous ceux qui ont œuvré, avec générosité, à sa guérison.

Jean-Christophe Chauzy

Après quatre albums parus aux éditions Futuropolis, Jean-Christophe Chauzy arrive chez Casterman au début des années 1990, et s’associe à différents scénaristes comme Denis Lapierre ou Thierry Jonquet. Son œuvre, déjà teintée de critique sociale, prend une nouvelle dimension en 2015 avec la publication de sa première série en solo, Le Reste du Monde, dans laquelle il explore les grandes fractures de la société contemporaine. En 2020, commence son long combat pour échapper à une leucémie aiguë. Aujourd’hui tiré d’affaire, il témoigne de ces heures sombres de sa vie, et de l’espoir de la guérison dans son nouvel album Sang Neuf (mars 2024). Il vit et travaille à Villeurbanne.

Source : Casterman



 Mon avis

Lorsqu'en avril 2020, Jean-Christophe Chauzy apprend qu'il n'a plus rien dans le sang, ni globules, ni plaquettes, que sa moëlle osseuse qui a pendant des années trop produit, s'assèche et qu'il a une "myélofribrose de niveau 3", terminé pour lui le déni.

Imaginer qu'il doit abandonner tout, qu'il va être privé de tout, ne plus être, ne plus rêver si on ne lui trouve pas un donneur de moëlle compatible.  C'est sa seule issue, la greffe.  C'est effrayant.  Sa jeune soeur Corinne est compatible et n'hésite pas un instant.  

Commence alors un parcours très difficile, nous sommes en plus en pleine pandémie, ce qui l'attend c'est la solitude, l'isolement, la chimio, la transfusion.  L'attente, la prise de la greffe, le rejet, les complications, il n'est pas au bout de ses peines.

Toutes ses émotions, états d'âme, douleurs, peurs, honte, déni, souffrances et espoirs, Chauzy nous les partage dans cet album en bichromie, il nous explique tout.  Un graphisme soigné, original où le noir et le rouge nous transmettent son témoignage, son combat contre la maladie.

Ma note : 9/10




samedi 13 avril 2024

Ils ont rejoint mon Himalaya à lire

 Ils ont rejoint mon Himalaya à lire




Voici les petits derniers, du belge essentiellement


La voix des saules - Nathalie Skowronek













Grasset
Parution : 06/03/2024
Pages : 176
Ean : 9782246835806
Prix  : 17,00 €

Présentation de l'éditeur

Contactée pour animer des ateliers d’écriture en milieu psychiatrique, Nathalie Skowronek, qui n’en a jamais dispensé, se demande bien ce qu’elle pourrait apporter à des gens atteints de troubles psychiques. Pourtant, sans en comprendre les raisons, elle accepte. Autour de la table, entre exercices d’écriture et confidences lâchées avec une sincérité qui la désarme, elle découvre une humanité en souffrance, digne, sans fard, sans complaisance sur son état de perte, prompte à rire d’elle-même. Elle y reconnaît cette éternelle difficulté de vivre qui attend consolation et reconnaissance. De quoi se poser la question : et elle, où en est-elle dans sa vie, qu’en attend-elle ?

Au fil des séances, de plus en plus confuse et vulnérable, elle voit la distance s’amenuiser entre les participants et elle. Basile qui fuit l’atelier car il lui cause trop d’hallucinations, Pierrot qui déconstruit les phrases des uns et des autres par des jeux de mots vertigineux, Lina, la fine mouche, qui se demande si leur animatrice va aussi bien qu’elle le dit. Sans nier le gouffre de souffrance qui les sépare, elle lit ses angoisses dans le regard de ceux à qui elle est censée apporter son soutien. Le vrai et le faux, l’art et la vie, le contrôle et le lâcher-prise, le dedans et le dehors, tout s’entremêle dans ce chemin qu’elle parcourt avec ses compagnons de détresse, où l’on croise aussi Virginia Woolf, Ionesco, Prévert, Stevenson. Jusqu’à avoir le sentiment de basculer de l’autre côté du miroir. C’est un nouveau monde qui se dévoile alors, où les faux-semblants, les conventions sociales, les zones de confort s’évanouissent.

Dans ce remarquable récit, aussi puissant que ses personnages sont fragiles, émouvant mais dépourvu de pathos, Nathalie Skowronek nous fait remettre en question une certaine idée de la normalité.

Il était le parrain de la première édition Walivres, le plaisir de retrouver sa plume

Les corps sensibles  -  Patrick Delperdange






























Quadrature
Parution : 01/04/24
Pages : 117
EAN : 9782931080429
Prix : 17 €

Présentation de l'éditeur



Vous avez pris ce livre en main et vous l’avez retourné pour lire le texte écrit à l’arrière. Vous voulez en savoir plus et vous faire une idée de ce qu’il raconte. Voir si cela peut vous intéresser.

Qui sont donc ces corps sensibles dont parle le titre ?

Eh bien, c’est vous.

Vous, oui, vous-mêmes. Qui êtes là, debout, un livre dans les mains.

Ce livre parle de vous.

Il parle d’un homme qui retrouve son frère pour vider la maison de campagne de leurs parents. D’un couple en vacances à Rome, qui n’arrive pas à trouver le sommeil parce qu’il fait trop chaud, surtout la nuit. D’une jeune femme qui ne supporte plus la vie que lui font mener ses deux jeunes enfants. D’un adolescent qui se rend compte que sa grand-mère ne sera bientôt plus qu’un souvenir pour lui.

Il parle de vous, de moi, de nous. De nous tous, qui sommes des corps.

Des corps humains.

Des corps sensibles.

Vous le savez bien, n’est-ce pas ?

Je l'apprécie en tant qu'actrice, je suis très impatiente de découvrir sa plume, d'autant plus que l'action se déroule dans la ville où j'ai grandi.

Elles iront voir la mer  -   Anne Sylvain




























Genèse
Parution : 15/03/2024
Pages : 196
Isbn : 9782382010365
Prix : 22.5 €

Présentation de l'éditeur



Gembloux,1920. Autour de la place du Wez, les habitants tentent encore de panser leur chagrin et de reprendre, vaille que vaille, le cours de leur vie. Entre la pompe à eau publique et le café L’Échappée Belle, se croisent Hippolyte, le vieux grincheux, Lucien, le gamin espiègle, le curé amoureux ou Robert, le patron du café. Il y a surtout Maria de la ferme Tout-Vent, son amie Celina et la fille de cette dernière, Léontine.

Alors que les élus inaugurent en grande pompe le monument aux Morts, ces trois héroïnes de l’ombre choisissent, face à la montée des fascismes, de poursuivre la lutte. Dans l’arrière-salle de l’Échappée Belle, elles se retrouvent avec leurs sœurs de résistance : Eva La Bretonne, Maryse La Comtesse ou Yvonne Le Perroquet. Et elles décident d’orchestrer un attentat contre l’argentier de ce nouveau parti autoproclamé « national-socialiste ».

La belle Léontine est aussi une femme amoureuse. En 1914, elle a épousé son ami d’enfance. Melchior lui est « pacifiste ». Dès le début des hostilités, la guerre a séparé les amants. Melchior a été arrêté et déporté. Chacun suivra sa route sans savoir ce que l’autre devient, s’ils se retrouveront un jour et même s’ils pourront encore s’aimer.

Ce roman est un magnifique hommage rendu à toutes ces femmes qui ont œuvré, avec les moyens du bord et souvent au prix de leur vie, au combat contre la haine et la tyrannie et dont les mérites n’ont jamais été reconnus.

Une plume que je ne connais absolument pas à découvrir, celle de Carène Ponte

Sur scène  L'incroyable histoire de Ginger et Lola  - Carène Ponte



















Fleuve
Parution : 04/04/24
Pages : 240
Ean : 9782265158023
Prix : 18.90 €

Présentation de l'éditeur

Le nouveau roman de Carène Ponte vous embarque à New York sur les planches de Broadway !

Ginger a toujours été une battante dans la vie. Partie de rien, elle a créé avec succès son restaurant et l’a géré de main de maître pendant dix ans. Quand le cancer a pointé son nez, il n’était donc pas question de se laisser aller. Mais ce matin-là, alors que le médecin lui annonce une récidive, Ginger accuse le coup.
La soirée piano-bar dans laquelle sa meilleure amie Lola l’entraîne lui fait oublier un instant la mauvaise nouvelle. De retour chez elle, nostalgique, Ginger déniche dans un carton de souvenirs une vidéo où elle chante un extrait de comédie musicale. C’était son grand rêve à quinze ans : chanter sur une scène à Broadway.
Elle se couche, sans trouver le sommeil. Elle ne le sait pas encore, mais elle a pris sa décision. Au diable les traitements et les médecins, elle veut profiter du temps qui lui reste.

Un petit tour en librairie et voici quelques graphiques de plus

Audrey Hepburn  -   Eileen Hofer et Christopher



















Michel Lafon
Parution : 15 juin 2023
Scénario :  Eileen Hofer
Dessin : Christopher
Pages : 319
Ean : 9782749950624
Prix : 25,95 €

Présentation de l'éditeur


Le magnifique biopic d'une icône de la mode

Découvrez la biographie intime d'Audrey Hepburn : "C'est sans aucun doute un des hommages les plus touchants qui a été produit sur maman", d'après le fils cadet d'Audrey Hepburn, Luca Dotti. Étoile du cinéma américain, icône de la mode depuis les années 1950, Audrey Hepburn a charmé le monde entier par son élégance naturelle et son regard pétillant. Pourtant, le destin n'a pas souri immédiatement à cette enfant élevée sous les bombes de la Seconde Guerre mondiale. Mal-nourrie, elle abandonne son rêve de devenir danseuse étoile, mais trouve refuge au théâtre et au cinéma. C'est finalement en devenant mère et ambassadrice d'UNICEF qu'Audrey découvre ses rôles préférés, et met à profit sa célébrité pour se consacrer aux plus démunis.

Amatrice de whisky je me suis laissée tenter par 

Whisky San  -   Rodhain-Alcante-Grande



















Grand Angle
Parution : 28/02/2024
Scénario : Fabien Rodhain-Alcante
Dessin : Alicia Grande
Pages : 136
ISBN 978 2 8189 8867 1
Prix : 24.90 €

Présentation de l'éditeur


L’incroyable histoire du père du whisky japonais.

Début du xxe siècle. Le jeune Masataka Taketsuru, héritier d’une prestigieuse lignée de brasseurs de saké, a un rêve inouï, inimaginable pour son pays et ses traditions : créer le premier whisky japonais. Défiant sa famille et le poids des coutumes, il se rend en Écosse, déterminé à y percer les secrets de ce breuvage divin.

Au fil des années, son histoire d’amour passionnée avec la jeune Rita Cowan et une rivalité intense avec Shinjiro Torii, son mentor devenu concurrent, tissent l’étoffe complexe de sa vie. Masataka parviendra-t-il à inscrire son nom au firmament de l’univers exigeant du whisky ? Et à quel prix ?

Whisky San est le récit d’une aventure humaine exceptionnelle faite de détermination, d’amour et de voyages, où la passion se dresse face aux obstacles.

Une jolie couverture dans les tons pastels a attiré mon attention

Fleur de nuit   -  Giovanna Furio-Marco Nizzoli



















Glénat
Parution : 17/01/24
Scénariste :Giovanna Furio
Dessinateur : Marco Nizzoli
Traducteur : Aurore Schmid
Pages : 112
Ean : 9782344062623
Prix : 20.50 €

Présentation de l'éditeur


Une histoire d’amour interdite et bouleversante au cœur de l’Italie fasciste.

Fleur de nuit est le titre du drame théâtral que la rebelle et anticonformiste Ester, sœur jumelle de Jacopo, écrit pour son frère et leur ami Hans lors de cet été torride de 1933. Le parfum de cette fleur, intense, entêtant, aux confins de la mort, les accompagnera toute leur vie. Les deux garçons vont vivre une histoire d'amour passionnée qui sera confrontée aux terribles contraintes et idéaux imposés par le régime fasciste. Jacopo est juif. Hans est allemand et deviendra un représentant du nazisme en Italie. Ils sont tous les deux prisonniers d’un pouvoir qui va les entraîner vers l’abîme, aux racines d’un mal qui s’oppose aux idéaux rêvés dans le décor de Venise.
Fleur de Nuit raconte l’une des périodes les plus noires de l’Histoire par le prisme d’un amour proscrit. Une tragédie humaine qui fait s’affronter les indomptables pulsions de l’âme : trahison et fidélité, xénophobie et idéalisme, pureté et vileté, jalousie et abnégation...

On termine avec une belle brochette, un collectif original

Miséricorde

Jean Van Hamme-Bazin-Bertail-De Jongh-Djief-Durieux-Efa-Munuera



















Dupuis
Parution : 03/11/2023
Pages : 96
Isbn : 9791034770687
Prix : 16.95 €

Présentation de l'éditeur

Un auteur de polar que ses personnages trahissent. Un tueur en cavale dans un club de parachutistes. Un scénariste qui n'aurait pu imaginer l'histoire d'amour dingue qui lui tombe dessus. Un marchand de pilules qui stoppent le temps. Ou encore une marieuse de la belle époque face à son plus grand défi. Voici quelques nouvelles que le célébrissime Jean Van Hamme a proposé de mettre en images à la crème des auteurs contemporains : Emmanuel Bazin, Dominique Bertail, Djief, Christian Durieux, Ricard Efa, José Luis Munuera et Aimée de Jongh.

Le résultat ? Des petites friandises narratives tour à tour tendres, roublardes, cruelles ou pétillantes, mais toujours surprenantes et écrites de main de maître.

Aucune miséricorde à espérer : vous ne lâcherez pas cet album avant de l'avoir terminé !


Belles lectures.