lundi 24 avril 2017

Et dans la forêt, j'ai vu - Vincent Engel

Et dans la forêt, j'ai vu

Vincent ENGEL

Et dans la forêt, j’ai vu


Ker Editions
Double jeu
196 pages
2015
ISBN 978-2-87586-122-1
20x13 cm
Prix : 10 €

Présentation de l'éditeur

Toscane, 1928. Dans un village isolé et pauvre, la fille du maire, qui n’a plus prononcé un mot depuis la disparition de sa mère, semble s’éveiller à l’arrivée d’un cirque itinérant sur la place du bourg.


Bientôt s’installe une confrontation entre les saltimbanques et le maître des lieux. Que s’est-il passé, jadis, dans la forêt qui borde le village ? Quel mystérieux pouvoir possède le vieil éléphant de la troupe ? Où commence l’illusion, où s’arrête la réalité ?

Une histoire de rêve et d’évasion, pour réfléchir à la réalité du pouvoir et au pouvoir de la réalité.

Mon avis

Nous sommes en Toscane en 1928.  Luigi, son fils Sandro et Manfred, un vieux pachyderme, forment un drôle de convoi.  Ils sillonnent la Toscane et décident de s'installer pour quelques jours dans un village isolé non loin de Montechiarro.  Ils montent la toile de leur petit cirque "Circo de la Stelle".

Les gens du village sont curieux, ils vont voir ces drôles de saltimbanques,... et le miracle se produit chaque soir, on entend des rires, des applaudissements à tout rompre.  Le temps d'un spectacle, les villageois oublient leurs soucis et sont tout simplement heureux.

Faut dire que l'époque n'est pas joyeuse car depuis 1922, les fascistes ont pris le pouvoir.  Tout le monde craint le Duce et Alfredo Cartello, le maire du village est devenu un de ses disciples.

Il accorde tout de même que le peuple se divertisse un peu avec ce cirque.

Cartello a une fille, Letizia qui a perdu le sourire depuis le décès de sa maman.  Elle est mutique, sans réaction. C'est triste. Ariana s'occupe d'elle depuis que Donatella n'est plus de ce monde. Sandro les avait croisées en arrivant, il sait qu'il peut aider Letizia.

Ariana ira voir le spectacle et décide que Letizia doit absolument le voir aussi.  Le fait d'avoir croisé Sandro et Manfred l'avait sortie de sa torpeur et rendu un sourire.  Letizia ira voir le spectacle et beaucoup de choses se produiront, miracle, illusion ?

Un livre jeunesse magnifique. Une occasion d'aborder un pan de l'Histoire, le fascisme, le rôle de la religion.  Une histoire où la frontière entre le rêve et la réalité est mince.  Une plume magnifique, très agréable.

Lu et approuvé par mon fils de 12 ans.


Ma note : ♥♥♥♥♥

Les jolies phrases

A quoi cela sert-il d'être puissant dans le monde si l'on ne peut rien chez soi pour les gens que l'on aime ?

On trompe plus facilement une foule qu'un individu.  Dans l'incertitude et l'illusion, chacun entretient le doute chez son voisin, plutôt que de reconnaître qu'il s'égare.



3 commentaires:

Anne a dit…

J'ai lu Vincent Engel il y a bien longtemps... Rien lu de récent.

Fanny a dit…

Oh je note directement! Et je vérifie de ce pas s'il est dispo à la biblio ! Je ne connaissais pas cet auteur. Ce sera une vraie découverte.

Nathalie Vanhauwaert a dit…

Pour moi aussi j'ai d'autres titres en attente mais ce livre jeunesse est une belle découverte.