dimanche 1 avril 2018

For intérieur - Thierry Werts ♥♥♥

For intérieur   - Haïbuns              

Thierry Werts

Couverture de : For intérieur -  Ouverture dans une nouvelle fenêtre

Pippa éditions
Collection Kolam poésie
Illustré par Alexia Calvet
Parution : avril 2016
Pages : 88
ISBN : 978-2-916506-80-7
Prix : 15 €

Présentation de l'éditeur

« Depuis l’enfance, je m’interroge.

Un moment ce fut de mon âge. Puis beaucoup moins.

Chercher sans cesse le pourquoi des choses est bien

souvent déplacé, voire inconvenant.


J’en ai pourtant fait mon métier de magistrat et cela fait

plus de vingt ans que je regarde le monde de trop près.


Cela ne se fait pas sans risque. Je m’imagine parfois tel un

funambule, prenant de la hauteur et n’ayant d’autre choix

que d’aller de l’avant.


De ce voyage - souvent éprouvant - à la rencontre de mes

semblables, je retiens des visages, des horizons.


De façon étonnante, ils me suggèrent de vivre dans

l’instant présent et m’invitent à traverser chaque jour

comme si c’était le dernier.


Je les revois parfois, lorsque je suis saisi par le mystère de

tout ce que le monde infini porte en lui de beauté

et de force, malgré tout.


Autant d’instantanés.


De questions sans réponse. »

L'auteur

Résultat de recherche d'images pour "thierry werts"



Thierry Werts est procureur en Belgique depuis près de 25 ans. Ses matières de prédilection sont la protection de la jeunesse, les homicides et le droit international humanitaire. La transmission est primordiale pour lui si bien qu’il enseigne dans les écoles militaires et de police et forme les futurs magistrats. Il est aussi l’un des porte-paroles du parquet fédéral.

Lorsqu’il n’est pas en mission en Afrique ou au Moyen-Orient, on peut le retrouver sur les chemins de grande randonnée et refaire le monde avec lui dans les refuges de montagne. Ce passionné de lecture, de philosophie et d’art contemporain fréquente les ateliers d’écriture et travaille actuellement à l’écriture d’un micro-roman. Il a remporté en 2013 le second prix du 17e concours de haïkus Mainichi au Japon.

L'illustratrice : Alexia Calvet




Née le 11 février 1989 à l'île de la Réunion
vit et travaille à Lyon

Ma sensibilité au monde passe avant tout par la vue et les images.

Après une mise à niveau en arts appliqués, et un BTS (brevet de technicien supérieur) en communication visuelle où j'apprends à créer dans les domaines du graphisme, de l'édition et de la publicité, je m'inscris à la faculté de Lyon 2 en Arts du spectacle spécialité cinéma. Je suis alors sensibilisée à la recherche universitaire, à l'histoire de cet art, à l'étude et l'analyse de la puissance des images cinématographiques. Je m'initie également à la réalisation de courts-métrages.
Je souhaite après cette riche expérience, revenir à une pratique du dessin et à une fabrication plus manuelle de l'image, c'est pourquoi j'entre à l'école Emile Cohl où je suis toujours étudiante.

source : http://alexiacalvet.wixsite.com/alexia-calvet/bio

Mon avis

Attention pépite, c'est un véritable petit bijou dans tous les sens du terme.  Un bel objet contenant comme un écrin, des textes épurés magnifiques, Les mots sont choisis avec finesse, délivrés tout en délicatesse.

De très courts textes se terminant par des haïkus d'une force et d'une puissance incroyable.

On voit les images, les mots percutent en plein coeur.

L'émotion est au rendez-vous lors de chaque courte histoire.  Peu de mots mais à chaque fois on est dans le contexte. C'est un très beau voyage auquel nous convie Thierry Werts.

Il est magistrat depuis plus de vingt ans, des situations éprouvantes qui laissent des traces, des visages, des regards. Beaucoup de questions qui restent sans réponse, qui nous donnent un autre regard.

Ce livre m'a permis de découvrir une petite maison d'édition parisienne qui fait un travail remarquable, les éditions PIPPA.  Un travail qui reste malheureusement trop confidentiel.

Arrêtez-vous sur ce court recueil de poésie, vous ne le regretterez pas.  Il est vraiment magnifique et laisse des traces.

Oh que je suis heureuse que ma passion pour la lecture me donne l'occasion de rencontrer dans la vraie vie d'autres passionnés, découvreurs de talent et passeurs d'histoire.

Merci Willy et François-Xavier d'avoir créé les roulades littéraires qui permettent la découverte et l'échange autour des livres et des mots.  Sans vous, je n'aurais sans doute jamais eu connaissance de ce véritable petit bijou.

Vous l'avez compris c'est un immense coup de coeur à partager sans modération.

♥♥♥♥♥

Je n'ai pas rempli la rubrique jolie phrase car j'aurais dû recopier le recueil..  



Un second avis, retrouvez ici celui de ma copine Argali




4 commentaires:

Anne a dit…

Je me rends compte qu'il faut que je sorte ce recueil des limbes de ma PAL ! Pippa fait du beau travail et c'est une charmante librairie dans le Quartier latin.

argali a dit…

Article très complet avec la présentation détaillée des auteurs et de la maison d'édition. Je me suis plus attachée aux mots et aux images. J'ai été séduite. C'est tellement fort...

Lili a dit…

Tu es très alléchante, d'autant que le haïku est une forme poétique qui me touche beaucoup. Je ne connais pas les éditions Pippa, tiens. Je vais aller me renseigner !

Nathalie Vanhauwaert a dit…

@ Anne : oui il doit sortir de ta pile, il n'est pas bien grand et vraiment magnifique. Une belle maison d'éditions que j'ai découverte par la même occasion

@ Argali : bel articke chez toi, séduites toutes les deux ♥

@ Lili : je me répète, je ne suis pas trop lecture poésie mais là j'ai vraiment trouvé cela magnifique, court et efficace. Que d'émotions

Nathalie