samedi 30 juin 2018

Ces jours qui disparaissent - Timothé Le Boucher

Ces jours qui disparaissent               Timothé Le Boucher

Ces jours qui disparaissent

Glénat
Collection 1000 feuilles
Pages : 192
Parution : 13/09/2017
EAN/ISBN : 9782344013328
Prix : 22.50 €

Présentation de l'éditeur


Une course poursuite contre le temps perdu...

Que feriez-vous si d’un coup vous vous aperceviez que vous ne vivez plus qu’un jour sur deux ? C’est ce qui arrive à Lubin Maréchal, un jeune homme d’une vingtaine d’années qui, sans qu’il n’en ait le moindre souvenir, se réveille chaque matin alors qu’un jour entier vient de s’écouler. Il découvre alors que pendant ces absences, une autre personnalité prend possession de son corps. Un autre lui-même avec un caractère bien différent du sien, menant une vie qui n’a rien à voir. Pour organiser cette cohabitation corporelle et temporelle, Lubin se met en tête de communiquer avec son « autre », par caméra interposée. Mais petit à petit, l’alter ego prend le dessus et possède le corps de Lubin de plus en plus longtemps, ce dernier s’évaporant progressivement dans le temps... Qui sait combien de jours il lui reste à vivre avant de disparaître totalement ?

Au-delà d’un récit fantastique totalement prenant, Ces Jours qui disparaissent, roman graphique en couleurs de 200 pages à la personnalité très marquée, pose des questions fortes sur l’identité, la dualité de l’être et le rapport entre le corps et l’esprit. Tout du long, le lecteur se demande si Lubin disparait vraiment ou s’il est atteint de schizophrénie. Évidemment, le jeune et talentueux Timothé Le Boucher, qui signe ici son troisième ouvrage, se garde bien d’y répondre... Et si ce personnage qui en chasse un autre était tout simplement l’homme adulte qui, petit à petit, chasse l’enfant qui est en lui ?

Mon avis

Lubin Marechal a 26 ans , il est acrobate, généreux, un peu bordélique et profite de la vie et des ses amis.  Avec ses potes, il monte un spectacle le soir, le jour il est magasinier avec son pote Léandre.

Cependant lors d'un spectacle, Lubin fait une chute sur la tête.  Hasard, coïncidence , à partir du lendemain il se passe quelque chose d'étrange, Lubin ne vit plus sa vie qu'un jour sur deux.

Quelqu'un prend possession de son corps l'autre journée.  Son sosie en fait, un Lubin froid, ordonné, qui va très vite devenir Businessman, bien gagner sa vie.

Il faut s'organiser au quotidien pour reprendre sa vie en main en alternance...

Bienvenue dans cet univers un peu "fantastique".  Dédoublement de personnalité, folie, schizophrénie, quand est-il vraiment ?

Timothé Le Boucher nous entraîne avec brio dans son univers.   Un dessin épuré, réaliste.  C'est moderne, actuel, j'ai vraiment apprécié cette lecture.

Petit bémol vers la fin qui nous emmène dans un monde un peu trop futuriste...J'ai un peu perdu pied, c'est un peu trop pour moi mais je vous recommande ce superbe album graphique qui vaut la peine d'être découvert.  Il est original, intriguant et secoue vos habitudes.

Ma note : 9/10

Les jolies phrases

Tu vois Lubin, parfois, il faut se forcer à faire des trucs désagréables pour être récompensé à la fin.

Quand quelque chose va mal, il faut énumérer ce qui est positif dans la situation.

1 commentaire:

Ray Norman a dit…

Youre so cool! I dont suppose Ive learn anything like this before. So good to search out any person with some unique thoughts on this subject. realy thanks for starting this up. this web site is something that's needed on the internet, someone with somewhat originality. useful job for bringing something new to the web! gsn casino games