samedi 13 octobre 2018

L'obsolescence programmée de nos sentiments - Zidrou

L'obsolescence programmée de nos sentiments     

Zidrou-Aimée de Jongh



Dargaud
Autre regard
DESSINATEUR : DE JONGH AIMÉE
SCÉNARISTE : ZIDROU
COLORISTE : DE JONGH AIMÉE
Parution : le 01/06/2018
Pages : 144
Ean : 9782505067566
Prix : 19.99 €


Présentation de l'auteur


Lui, il s'appelle Ulysse. Il est veuf depuis plusieurs années et lorsqu'il perd son travail de déménageur, à 59 ans, une grande solitude s'empare de lui. Impossible même de s'entourer de ses enfants : sa fille est morte dans un accident à l'âge de 16 ans et son fils est très pris par son travail.

Elle, c'est Mme Solenza. Méditerranée de son prénom, 62 ans au compteur. Ancien modèle (elle a fait la couverture de Lui dans sa jeunesse !), elle ne s'est jamais mariée et tient la fromagerie de sa mère qui vient de décéder après une longue maladie.

Si leurs jours s'écoulent tristement et leurs occupations ne suffisent pas à masquer l'isolement qui est le leur, c'était sans compter un miracle émotionnel. Car entre cette femme et cet homme va se tisser une histoire d'amour d'autant plus belle qu'elle est tardive, et merveilleusement porteuse d'avenir...

Mon avis


Alors c'est ça la retraite ? Cette sensation de vide ? Ulysse se fait licencier de la société de déménagement qui l'employait, c'est lui le plus âgé, alors voilà, plus de travail. Il a 59 ans.

Ulysse repense à sa jeunesse, sa rencontre avec Pénélope l'amour de sa vie, il était veuf à 47 ans.

Madame Solenza vient d'enterrer sa maman, elle est à présent l'aînée de la famille. Elle n'a jamais eu d'enfant, elle est seule. Ancienne mannequin, elle avait repris la fromagerie de son père. Elle est proche de son soixante-deuxième anniversaire.

Le temps passe, les corps se flétrissent, et pourtant.

Une rencontre inopinée les rapprochera, dans la salle d'attente d'un médecin. Que leur réserve la vie ? S'arrête-t-elle ou au contraire tout reste possible?

Un très joli album sur le temps qui passe laissant des traces sur nos corps mais pas dans l'âme.

Un album tendre, touchant, pudique. Je vous le recommande vivement.

Ma note : 9.5/10


Les jolies phrases


Le corps se flétrit plus vite que l'esprit qui reste vif.

Depuis quand les feuilles d'automne remontent-elles dans les arbres ?


Du même auteur j'ai lu et vous recommande

Cliquez sur la couverture pour vous rendre vers mon avis

Horizontale. Journal d'une grossesse allongée.Résultat de recherche d'images pour "shi bd"

BD L'ADOPTIONBD L'ADOPTION


2 commentaires:

Anonyme a dit…

Avis de Nathalie apprécié: J'y crois encore, même si cela ne se déclinerait pas ainsi. Envie de lire ce roman. En ce temps de "retraite" un peu mouvementé, une perspective agréable...

Nathalie Vanhauwaert a dit…

Bon plaisir à vous.